vendredi 9 mars 2018

Saints et guérisseurs ~ Philippe Carrozza

Couv SAINTS ET GUERISSEURS

 

Résumé

Nous soulagent-ils du mal ?

Tout le monde a déjà entendu parler des rebouteux, des saints guérisseurs et des eaux miraculeuses. Certains osent affirmer avoir été guéris, d'autres doutent ou ne «croient» pas.

Mais quel crédit apporter à ces phénomènes ? Les miracles existent-ils ?

Philippe Carrozza a rencontré une vingtaine d'entre eux. Ils lui parlent de leurs dons qui soulagent les brûlures, font baisser la fièvre, arrêtent les hémorragies, guérissent les entorses... Certains ont accepté de dévoiler leur identité, alors que d'autres préfèrent rester dans l'anonymat. Le sujet reste tabou, car empreint de mysticisme.

L'auteur a également enquêté dans les hauts lieux de dévotion dédiés à la Vierge et aux saints. Qui sont ces pèlerins qui marchent pour obtenir une grâce ou simplement pour dire merci ? Quelle est la place de la prière ? Tous les saints sont-ils efficaces ? Et ces eaux dites miraculeuses, vérité ou superstition ?

Enfin, comment les prêtres exorcistes exercent-ils leur ministère de délivrance? Faut-il croire aux fantômes, aux esprits et au Diable? Comment font ces prêtres et radiesthésistes pour libérer les âmes qui errent sur terre ?

Ces personnages étonnants, témoins inédits, apportent leurs réponses dans cet ouvrage aussi surprenant que passionnant.

 

📌J’ai lu, j’écris, je dis…

Oui, j'ai aimé ce livre et j’en recommande vivement la lecture.

Au fil des pages, Philippe CARROZZA met en lumière toutes ces personnes de l’ombre que sont les guérisseurs, les barreurs de feux, thérapeutes, sourciers et rebouteux, sans oublier les saints qui continuent d’accomplir des guérisons pour les pèlerins ; toutes religions confondues, croyants ou pas, ou seulement en demande.

Mais qui sont-ils vraiment ?

Des gens simples qui se sont vu attribuer en héritage un don. D’un parent, un proche. Par la suite, tous sont dans l’obligation morale de soigner, non, de soulager, à toute heure du jour et de la nuit,  grâce à une prière, une formule, une phrase secrète, sans rien attendre en retour « de peur de perdre leur don ».

J’ai beaucoup aimé le mot « soulageur » qu’emploi l’auteur en interview, il m’est venu le même en lisant.

La première partie égrène les témoignages de leurs interventions. À la fois sur les grands brûlés, les malades en traitement à l’hôpital, face aux hémorragies, mais aussi pour les plus « petits maux » entorses, verrues, sciatiques et bien d’autres. Nous continuons les récits en compagnie de  celles et ceux qui ont un lien avec l’au-delà. En plus de soulager, ils aident à « éloigner »  les défunts  qui hantent les maisons et perturbent grands ou petits.

Pour ne pas avoir qu’un seul courant d’idées, le témoignage d’un médecin permet de rééquilibrer le débat, disons, l’enquête menée sans à priori.

Chacun se fera son avis.

Dans la deuxième partie, les témoignages viennent de ceux qui apaisent les esprits, au sens propre comme au figuré. Je veux parler des prêtres exorcistes. Ces derniers, bien loin de tout ce que l’imagination fertile des cinéastes ont fait défiler sur la toile. Eux aussi ont un rôle bien particulier pour soulager les êtres perturbés...

Je n’étais pas trop fière le soir pour éteindre la lumière en allant me coucher.

Tous racontent…

La troisième partie présente les saints les plus connus et d’autres que j’ai découvert. Il est décrit leur histoire, les lieux et monuments construits à leur effigie, les miracles accomplis et comment les saints le sont devenus.

La quatrième partie est réservée aux eaux miraculeuses, leur pouvoir de guérison, les lieux où elles sont apparues.

La cinquième partie est dédiée à la vierge Marie.

séparateur

Une enquête incroyable dans un univers qui m’intrigue et aiguise toujours ma curiosité même après avoir refermé la dernière page de ce livre.

Les témoignages qui se succèdent ne peuvent laisser personne indifférent, les plus cartésiens seront également emportés par les mots, c’est très bien écrit. J’ai eu beaucoup de mal à décrocher tant c’était passionnant, surprenant et très instructif. Sujet à discussion en famille et entre amis.

Je n’ai pas cité le récit éloquent d’un sourcier, super guérisseur, rebouteux, médium, télépathe, géologue qui sais-je encore. Son témoignage est incroyable, il mériterait d’être dans un documentaire télévisé et pourquoi pas dans un film.  

Finalement, il n’y a qu’un ou deux témoignages qui m’ont laissé perplexe quant à leur véracité. Je peux comprendre que l’auteur est choisi de les intégrer à l’enquête. Ces personnes existent, il y a toujours un fond de vrai dans ce qui peut paraître exagéré aux lecteurs qui n’ont pas vu de leurs yeux vus.

Juste pour le détail, les coordonnées téléphoniques des intervenants sont notées.

De quoi donner envie de partir à la rencontre de toutes ces personnes et les remercier d’exister pour faire le bien…

J’ai été agréablement surprise par la présentation calligraphique.  Agrémenté de photos, à la fois des personnes qui ont témoigné, des lieux, monuments, prières.

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je remercie les Editions-Weyrich & Babelio de m'avoir permis de découvrir un auteur.

© Chronique Nathalie  ~ 09 mars 2018 ~ 02 : 50

masse_critique

séparateur

Philippe Carrozza

 

Philippe Carrozza

 

Licencié en communications sociales - Section Journalisme de l’UCL, Philippe CARROZZA écrit dans les colonnes du quotidien ~ L’Avenir ~ depuis 1989.

Il aime donner la parole à celles et ceux qui croient n’avoir rien à dire, mais dont la vie prouve le contraire...

  L’auteur a déjà publié aux Editions Weyrich :

  • 1940 – 1945
  • Ils ont volé mes plus belles années   
  •  Les Ardennais n’oublieront jamais ~ 2 tomes.
     (recueil de témoignages qu’il a lui-même récoltés)

Ce livre est sorti aux Editions WEYRICH.

Weyrich_edition_B

Weyrich_edition_B2