jeudi 24 mai 2018

Il est toujours minuit quelque part ~ Cedric LALAURY

Couv il est toujours minuit quelque part CEDRIC LALAURYRésumé

ET SI VOTRE SECRET LE PLUS NOIR DEVENAIT UN ROMAN A SUCCES ?

Bill Herrington est un homme heureux.
La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Jusqu'au jour où il trouve dans son casier l'exemplaire d'un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : R. P. Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler Bill.

A un détail près : il s'agit d'une histoire vraie.

Celle d'un crime dont il était persuadé que personne n'en avait jamais eu connaissance. Sur une île qu'il aurait voulu oublier pour toujours.

Cet ouvrage envahit bientôt l'existence de Bill et contamine tout autour de lui. Sa vie paisible et confortable ainsi que son équilibre psychologique vont vite menacer de voler en éclats sous l'effet dévastateur de ce livre vengeur qui a éveillé tous les fantômes du passé.

📌J’ai lu, j’écris, je dis…

Incroyable, hallucinant, vous l’aurez sans doute compris, oui j’ai aimé ce livre !

Mais, parce qu’il faut bien un mais… pas tout de suite. Impatiente que je suis, je m’interrogeais : mais quand donc l’histoire va réellement commencer ?

C’est là que tout le talent de l’auteur entre en scène, savoir tenir en haleine le lecteur alors que rien de rien n’est dévoilé avant la « presque » fin.

Par petites touches et au fil des pages, Cédric Lalaury nous laisse entrer en elle et ses personnages, de plus en plus nombreux, au point que j’en ai été un peu déstabilisée. Ma mémoire est parfois fantôme, il ne faut pas trop la charger pour qu’elle tienne la route jusqu’à la 400ième page.

J’en étais donc à me demander : où allait me mener Bill Herrington ?

Ce professeur de littérature par qui tout commence, jusqu’à ce qu’apparaisse le véritable meneur de la danse, ce voyageur démoniaque, je veux parler du  roman reçu par tous les proches de Bill. Véritable bombe à retardement, qui, telle une boule de billard, fait des ravages en ricochets. Tout le monde y passe. Femme, enfants, parents, collègues de travail, amis, élève et bien évidemment « Bill » qui est en première ligne.

Bill pensait naïvement que cette histoire terriblement vraie resterait bien enterrée parmi ses souvenirs de jeunesse. Passages obscurs qu’il aurait préféré ne pas voir ressurgir dans sa vie réglée comme du papier à musique.

séparateur

Citation’ question de l'auteur :

“Est-ce qu’un homme peut vivre en oubliant ses propres méfaits ?
ou, pire : peut-on vivre en mettant délibérément de côté ses mauvaises actions, y compris les plus extrêmes ? Toutes ces interrogations, je les ai reformulées en une seule : comment vit un homme qui a commis l’irréparable et ne s’est jamais fait rattraper par son passé ?”

séparateur

Juste pour la conclusion et parce que tout au long de ma lecture revenait en bis repetita cette impression, il m’a semblé apercevoir par d’infimes clin d'oeil, la patte et l’univers d’un tigre nommé Philippe Djian, malgré les références à d’autres auteurs dont Henry James, Stephen King.

Merci à l'auteur  Cedric LALAURY, Preludes Editions et LIRE.

© Chronique Nathalie  K ~ 24 mai 2018 ~ 18 : 05

 

Cedric Lalaury

 

Cedric LALAURY

est né à Montluçon. Après des études de lettres modernes à l’université Blaise-Pascal, il donne des cours de soutien à des élèves en difficulté. Admirateur d’Henry James, de Proust et de Stephen King, il se consacre désormais à l’écriture

 

Ce livre est sorti aux Editions PRELUDES

Logo Préludes Editions